« Une poésie n’est-elle pas le seul endroit au monde où deux âmes étrangères peuvent se croiser intimement. » James Px.
Je vous souhaite la bienvenue sur mon site de poésies
Si la musique vous perturbe, vous pouvez utiliser le curseur pour baisser le son ou le couper !

Alexandre Desplat - The wonder of life

Vous trouverez sur ce site tous mes écrits « poétiques » :
- Des poèmes d'amours, loufoques, tristes, érotiques, engagés, d'amitiés et autres... Avec des commentaires de visiteurs, de poètes d'ici ou d'ailleurs.
- Des citations personnelles.

- Des lettres ouvertes.

- Des bas et des hauts.

Tous les écrits et dessins sont de ma plume à l'exception de certains textes ou dessins notifiés.
Cependant je peux oublier certains détails car je ne suis qu'un amateur des mots et de l'image...
Pour simplifier la navigation sur le site vous pouvez utiliser les onglets ci-dessus en choisissant vos thèmes favoris ! Cependant mes textes n'y sont pas tous répertoriés.
Pour mes prises de positions sur le monde qui nous entoure mes articles sont dans l'onglet « mon univers ». Vous trouvez aussi mes autres passions, la peinture, le dessin, le jardin et la photo. (Nota onglets fermés au public pour cause de tempête régénératrice)
Je vous invite à devenir membre public ou privé du site (Voir la rubrique concernée) pour suivre mes divers périples, pour échanger à travers vos commentaires et mes réponses le temps qui passe...

Si vous ne deviez lire un seul coup de cœur de James Px.

Si vous ne deviez lire un seul coup de cœur de James Px.
Cliquez sur la libellule

Si vous ne deviez lire qu'un texte d'Amour de James Px.

Si vous ne deviez lire qu'un texte d'Amour de James Px.
Cliquez sur la libellule

Si vous ne deviez lire qu'un seul texte Satirique de James Px.

Si vous ne deviez lire qu'un seul texte Satirique de James Px.
Cliquez sur la libellule et la satire viendra à vous

Rechercher dans ce blog un texte

Chargement...

Tous les textes sont archivés ici enfin presque !

Copyright numéro 00048772-1

Copyright numéro 00048772-1
Vous êtes sur un site où le contenu est protégé. Les illustrations et les dessins originaux des poèmes se trouvent sur mes autres blogs

jeudi

Interception

Toutes les lèvres 
Deviennent froides 
Avec le silence
Comme tout ce qui est excessif
Devient insignifiant
Pourtant
Dans tes yeux
Je suis chez moi
C'est de l'ordre de la clarté

Alors chante-moi l'unicité
Pour joindre l'utile à l'agréable
Ou un plaidoyer
Pour sauver la dernière fleur 
Et je t'écrirai des drôleries
Pour combler le vide de ton rire





mardi

La semeuse

Elle me l’avait soufflé
À ma feuille la plus fine
L'amour c’est comme une grappe de raisin
Chaque récolte a sa propre saveur
Ivresse 
Texture et couleur
Lorsque la chance est au rendez-vous
Rien ne presse

L'amour nous poursuit
Même si parfois le temps 
Nous l’assassine
Ses échos bercent nos rêves 
Même les plus tristes
De la plante des pieds
À la racine des cheveux
Il nous ausculte
Même si l'on dort
Sur la paille ou sur l'or

Tu dormiras
Comme la libellule
Il viendra t’ouvrir le cœur
Fermer les yeux 
Comment
Je ne sais pas
L'amour est insensé




lundi

À l'amour

Mon retour sera accompli 
Ou ne le sera pas
Sois mon hôte
Arrête-toi 
Jusqu'à ce que mon pouls réclame ton absence
Et j'enfoncerai de toutes mes forces 
Mes pieds dans la gorge de tous ses bipèdes 
Fous et manipulateurs 
Qui crachent sur la beauté du monde

Ne fuis pas
Ma fièvre mon cœur mon ange
Et je te nourrirai de miel et de sésame
Là-haut près des nuages
Il y a l'alcôve secrète
Où les ombres liquoreuses 
Entrent par le puits de lumière
Peindre les murs de chair
Et ressuscitent les sens

Saisissons-nous
La mort paraîtra derrière nous
Et la petite devant




dimanche

L'île mystérieuse

Lorsque le soleil s'est couché
Au-delà de la fenêtre verticale
De la chambre noire et bancale
Derrière l'apparence troublée 
De mon dernier soupir
Je me suis ni perdu ni trouvé
J'ai juste descendu à la nage 
L'insoupçonnable ruisseau des songes
À l'autre bout du monde
Vers une île peinte 
De liberté de sueur
De vérité et de bonheur

Lorsque le soleil s'est levé
Au-delà de la fenêtre horizontale
De la chambre bleue et florale
Nous étions à nouveau réunis
Aussi vrai que la terre est ronde
Gorgés de quiétude
De falaise en donjon
De terrasse en bassin
De citronnier en olivier
Assaisonnant les nuages du continent
Asséchant le temps des larmes
Flottant bénis sur l'île mystérieuse





samedi

Duo

Dans la vie
Il y a des jours radieux
Des dates essentielles
Gravées dans nos mémoires
Celles où l’on veut ensemble
Entreprendre un voyage
Le plus idyllique qui soit

Il y a les présents
Il y a les absents
Il y a tous ceux qui vous aiment
Ici et ailleurs
Vos enfants vos parents
Votre famille vos amis

Il y a des passages
Il y a des obstacles
Il y a tous ceux qui vous attirent
Ici et ailleurs
Vos forces vos faiblesses
Votre île votre avenir

Il y a des jours
Il y a des nuits
Il y a tous ceux qui vous unissent
Ici et ailleurs
Tant que l’amour brille
Dans vos yeux vos cœurs

Dans la vie
Il y a des jours radieux
Des dates essentielles
Gravées dans nos mémoires
Celles où l’on veut ensemble
Entreprendre un voyage
Le plus idyllique qui soit 






Mes textes les plus consultés ces 30 derniers jours !

A comme Amour Recueil 1

A comme Amour Recueil 2

A comme Amour Recueil 3

A comme Amour Recueil 4

A comme Amour Recueil 5

A comme Amour Recueil 6

A comme Amour recueil 7

A comme Amour recueil 8

Copyright numéro 00051199-1

Copyright numéro 00051199-1
Copyright numéro 00051199-1 « A comme Amour Recueil 1-2-3-4-5-6-7-8»